MENU

Contexte et objectifs Groupe de travail

Acné et hormonothérapie

En l’absence de besoin contraceptif, il n’est pas recommandé de prescrire un estroprogestatif dans l’objectif de traiter l’acné (GRADE A).

Estroprogestatif chez une femme présentant de l’acné et souhaitant un estroprogestatif à visée contraceptive (GRADE A) :

  • en première intention : lévonorgestrel (2ème génération)
  • en deuxième intention : norgestimate (assimilé 2ème génération, seul ayant l’AMM contraception chez la femme présentant une acné)
  • Si malgré un traitement dermatologique bien conduit l’acné persiste, les autres options contraceptives seront envisagées en concertation avec un gynécologue et la patiente. Parmi les options, l’utilisation de l’association acétate de cyprotérone 2 mg et éthinylestradiol 35 g (Diane 35 et ses génériques) peut être proposée en tenant compte des recommandations de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) concernant notamment le risque thromboembolique, cf. ANSM.

L’association ethynil oestradiol – acétate de cyprotérone ne doit pas être prescrite dans le cadre d’un traitement par isotrétinoïne orale.

NB : La place de l’association acétate de cyprotérone et éthinylestradiol dans la stratégie thérapeutique de l’acné a fait l’objet de nombreuses discussions au sein du groupe de travail, avec les experts et après avis du groupe de lectureA. Pour certains, cette hormono-intervention repose sur des études de faible niveau de preuve et est associée à un risque thrombo-embolique élevé ; dans cette optique elle ne doit pas être privilégiée. Pour d’autres, leur pratique leur a montré une efficacité justifiant qu’elle soit proposée précocement dans la stratégie thérapeutique; par ailleurs le statut de l’association acétate de cyprotérone et éthinylestradiol (Diane35 et ses génériques) comme contraceptif n’est pas uniforme en Europe et n’est pas reconnu en France.

A
Les recommandations tiennent compte des nouvelles directives de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) concernant la prescription des estroprogestatifs à visée contraceptive.
SFD-RECO
Work
25 rue la Boétie
78008Paris
Île-de-France
FRANCE
Work +33.1 43 27 01 56
Fax 01 43 27 01 86
secretariat@sfdermato.com